Avec l’aimable autorisation de Marie-France Bigeard et d'Anne-Marie Quenette présidente de la Fondation Général Bigeard